Activité estivale et familiale par excellence, le canyon (également appelé canyoning ou canyonisme) est un sport à part entière, à mi-chemin entre la randonnée, l’escalade et la via ferrata… le tout en milieu aquatique ! Cette pratique consiste en effet à descendre des cours d’eau peu profonds, en associant principalement marche, nage, escalade et descentes en rappel. Avant de vous lancer, voici un guide pratique pour bien choisir votre matériel et préparer votre sortie.

Préparer sa sortie canyon

Il existe de nombreux canyons partout en France, adaptés à tous les niveaux de pratique. Voici quelques éléments pour bien choisir votre parcours :

  • Niveau des participants

Assurez-vous d’abord du  nombre de participants et du niveau technique de chacun.

Avant de vous lancer en autonomie en canyon, il est en effet nécessaire de parfaitement maîtriser toutes les notions de sécurité et les techniques de rappel, de remontée sur corde et de rappel débrayable. Un bon équilibre est également gage de sécurité pour cette activité qui se pratique dans un milieu glissant. Si vous n’êtes pas parfaitement au point avec toutes ces notions, nous vous recommandons de vous faire accompagner par un(e) professionnel(le) pour vos premières sorties, qui pourra vous enseigner tous les gestes qui garantiront votre sécurité sur les sorties suivantes. De plus, cela vous permettra de découvrir la discipline avant d’investir dans votre propre matériel.

  • Niveau d’eau

Le site internet Descente-canyon.com est une bonne ressource pour connaître le débit d’eau (gros débit, débit correct, petit filet d’eau…) du canyon qui vous intéresse. Pour vos premières sorties en autonomie, privilégiez la saison estivale où les eaux sont basses et chaudes excepté pour les canyons de montagne où la fonte des neiges pourra rendre la pratique difficile voir dangereuse.

  • Difficulté du canyon

Pour comprendre une cotation en canyon,”V3 a2 IV”, par exemple, il faut la lire ainsi : le V correspond à l’aspect vertical du canyon (cotation de 1 à 7), le a au caractère aquatique du canyon (cotation 1 à 7) et le chiffre romain indique l’engagement du canyon, c’est-à-dire l’accès à des échappatoires ou pas (cotation 1 à 7 également). N’hésitez pas à préparer votre sortie à l’aide d’un topo comme celui des 100 beaux canyons méditerranéens

  • Règles de communication

Le dialogue en canyon est le plus souvent sonore. Le sifflet et la connaissance des codes sont donc très utiles : 1 coup : stop / 2 coups : corde libre / 3 coups : débrayer la corde

  • Météo 

Comme pour toute activité outdoor, pensez à bien vérifier la météo prévue le jour de votre sortie, en gardant à l’esprit qu’en moyenne montagne le temps peut très vite tourner : un grand soleil le matin ne garantit pas un ciel dégagé pour le reste de la journée.  Un canyon étant par définition un entonnoir récepteur d’eau, les crues peuvent arriver très rapidement !

  • Temps d’approche

Comme en escalade, le temps d’approche et de retour font partie intégrante de la sortie. Ils sont à prendre en compte au niveau de l’effort physique à fournir.

 

Comment bien s’équiper pour une sortie Canyon ?

La pratique du canyon nécessite des équipements spécifiques. Si vous pratiquez déjà l’escalade en falaise, vous pourrez probablement réutiliser une partie de votre matériel, mais veillez à bien le sécher et à le stocker correctement après chaque sortie pour éviter une usure prématurée.

Packing list canyon

 

Conseils de sécurité

Avant de vous lancer sur votre sortie, prévenez toujours une personne du lieu où vous vous rendez.

Souvenez-vous également que vous allez évoluer dans un milieu froid : alimentez-vous régulièrement pour anticiper les coups de fatigue, ne partez que si vous êtes suffisamment en forme et restez autant que possible en mouvement pour éviter de vous refroidir.  Si vous partez avec des enfants, soyez particulièrement attentif, ils sont beaucoup plus sensibles au froid même si avec l’excitation de la sortie ils ne s’en rendent pas forcément compte. Enfin, ayez toujours le réflexe de sonder le fond de l’eau avant de sauter même en cas d’eaux claires pour éviter les mauvaises surprises.

 Un doute, besoin d’un conseil ? N’hésitez pas à demander conseil à l’un de nos experts en magasin !