Déjà adepte de l'escalade en salle ou en falaise, vous souhaitez découvrir la pratique de la Via Ferrata cet été ? Dans cet article, retrouvez nos conseils pour bien vous équiper !

La via ferrata, une activité familiale et ludique !

Une via ferrata est un itinéraire rocheux équipé de câbles, d'échelons, de ponts de singe, et de passerelles, avec des passages souvent exposés au vide. A mi chemin entre la randonnée et l'escalade, la via ferrata est donc une activité ludique qui peut se pratiquer en famille et nécessite moins d'expérience que l'escalade en falaise pour être autonome. Sa pratique demande toutefois un minimum de matériel de sécurité à ne pas négliger, car certains passages seront forcément exposés : ne vous engagez jamais sur une via ferrata sans être correctement équipé(e) et informé(e) sur le niveau de difficulté et la durée estimée de votre parcours !

Equipements de base

Le casque

Tout comme l'escalade, la pratique de la via ferrata nécessite le port d'un casque pour évoluer en tout sécurité. En effet, pour vous protéger des chutes de pierre ou des chocs en cas de chute, vous devrez le garder sur la tête durant toute votre sortie, il doit donc être confortable et bien adapté à votre tête !

Si vous possédez déjà d'un casque d'escalade ou d'alpinisme, celui ci fera parfaitement l'affaire.

Le baudrier

Optez pour un harnais / baudrier d'escalade ou d'alpinisme léger et confortable, qui vous permettra d'évoluer en toute sécurité mais aussi d'avancer confortablement sur les sections de marche plus ou moins longues.

La longe avec absorbeur de choc

Indispensable, la longe va vous permettre de vous auto-assurer constamment pendant votre parcours. Elle est constituée de deux sangles reliées d'un côté au baudrier via un absorbeur de choc, et de l'autre au câble métallique de la via ferrata via des mousquetons.

Rappel :  Le câble étant régulièrement ancré dans la paroi par des pitons, vous allez parfois devoir passer d'un câble à un autre. Lors du passage d'un piton, décrochez le premier mousqueton et clippez-le au câble suivant. Répétez ensuite la manœuvre avec le second mousqueton. Ne décrochez jamais les deux mousquetons simultanément : il est impératif d’avoir toujours au moins un mousqueton accroché sur le câble !

La poulie

La poulie ne sera pas nécessaire pour tous les parcours de via ferrata, mais il vaut mieux en avoir une. Elle va en effet être utilisée pour les passages de tyrolienne.

La poulie se fixe au pontet du baudrier à l'aide d'une sangle et d’un mousqueton à vis. Attention à bien vous accrocher à la tyrolienne avant de défaire vos longes du câble de via ferrata, et à bien les recliper à l'arrivée avant de défaire la poulie.

Packing List complémentaire

La pratique de la via ferrata va le plus souvent vous faire évoluer dans un environnement montagneux. Cela implique donc d’être équipé comme pour une randonnée alpine ! Munissez vous d'un petit sac à dos de randonnée à la journée dans lequel vous emporterez :

  • Un vêtement chaud type polaire ou micro-doudoune
  • Un k-way pour vous protéger en cas de pluie
  • Une paire de gants
  • Un téléphone portable
  • Une réserve de nourriture et d'eau
  • Le topo de votre itinéraire
  • Une couverture de survie et un kit de premiers secours
  • Des lunettes de soleil
  • De la crème solaire

Pensez également à vous vêtir de façon appropriée, avec des vêtements de sport respirants et une paire de chaussures de trail ou de randonnée à tige basse. N'oubliez pas de bien vous renseigner sur la météo : un parcours de via ferrata glissant peut devenir particulièrement dangereux !

Sécurité

A moins d'être déjà autonome en escalade, si vous n'avez jamais pratiqué la via ferrata, nous vous recommandons de vous initier avec un guide, surtout s'il s'agit d'une sortie en famille. Il pourra ainsi vous enseigner toutes les règles de sécurité et les astuces pour aborder au mieux vos itinéraires ! Cette page proposée par Petzl peut également vous servir de rappel pour les règles de sécurité.

Itinéraires de Via Ferrata

En France, l'histoire des Via Ferratas remonte à 1988, avec le premier équipement installé dans la vallée de Freissinière. Il existe aujourd'hui plus de 150 itinéraires, que vous pourrez retrouver sur https://www.viaferrata-fr.net/ ou dans l'un des topos proposés au rayon librairie chez Approach Outdoor !